USA: la nappe de pétrole menace la côte de Louisiane d'une catastrophe

USA: la nappe de pétrole menace la côte de Louisiane d'une catastrophe

USA: la nappe de pétrole menace la côte de Louisiane d’une catastrophe

Une semaine après l’accident, les garde-côtes ont annoncé tard mercredi la découverte d’une nouvelle fuite, estimant à « plus de 5.000 barils par jour » (800.000 litres) le volume de pétrole se déversant dans la mer.

Après avoir admis l’existence d’une nouvelle fuite, mais indiqué que le volume de brut se déversant dans la mer restait inchangé, le groupe pétrolier britannique BP, qui exploitait la plate-forme, a reconnu jeudi que la fuite pourrait être bien plus importante.

« Je dirais que la fourchette se situe entre 1.000 et 5.000 barils par jour », a dit un responsable de BP, Doug Suttles, interrogé par la chaîne NBC.

Le commandant américain de la région militaire Nord (Northcom), le général Victor Renuart, a dit que l’armée se tenait prête à intervenir.

Le gouverneur de Louisiane Bobby Jindal a demandé aux autorités fédérales une aide d’urgence pour protéger les côtes, faisant état d’informations « selon lesquelles une partie de la nappe s’apprête à toucher les côtes de Louisiane plus tôt que prévu », menaçant son fragile écosystème d’une catastrophe majeure.

Plateforme pétrolière qui a explosé dans le golfe du Mexique

Une portion de la nappe de pétrole, qui atteint 965 km de circonférence, s’est séparée et pourrait toucher directement une réserve naturelle sur la côte de Louisiane jeudi en raison de vents forts, a-t-il dit en citant des informations de l’Agence américaine des océans et de l’atmosphère (NOAA).

Des barrages flottants ont été déployés sur 20 milles nautiques pour tenter de contenir le pétrole. Mais, selon le gouverneur, c’est insuffisant et il faudrait en déployer encore plus.

Des équipes d’intervention ont enflammé mercredi une portion de la nappe pour tenter de contenir sa progression. Mais un changement de la direction des vents menaçait d’annuler les effets de cet essai d’incendie « contrôlé ». Par le passé, des tentatives similaires avaient réussi à brûler 50 à 90% du brut emprisonné.

La plate-forme « Deepwater Horizon », propriété de la société Transocean, contenait 2,6 millions de litres de pétrole et extrayait près de 1,27 million de litres par jour. Elle a coulé après une explosion et un incendie survenus le 20 avril. Onze personnes sont portées disparues.

Les marais côtiers de la Louisiane constituent un sanctuaire pour la faune, en particulier les oiseaux aquatiques, et les autres Etats de la région, la Floride, l’Alabama et le Mississippi notamment, craignent que la nappe de pétrole ne souille leurs plages et ne pollue les pêcheries, cruciales pour l’économie locale.

Des éleveurs de crevettes de Louisiane ont déposé plainte contre BP pour « négligence » et « pollution », selon le texte dont l’AFP s’est procuré copie jeudi. Ils comptent obtenir 5 millions de dollars de dommages.

La mise à feu de la nappe de brut pourrait présenter des dangers pour l’environnement: elle risque de projeter dans l’atmosphère d’immenses bouffées d’une épaisse fumée noire et de libérer dans la mer des déchets visqueux.

Les efforts de BP pour colmater les fuites avaient échoué mardi, malgré l’utilisation de quatre bras robotiques opérant par 1.500 mètres de fond. Et les ingénieurs se démènent pour construire un couvercle sous-marin destiné à endiguer la fuite.

BP envisage également de forer des conduits de secours destinés à injecter un enduit spécial pour boucher définitivement le puits, mais cela pourrait prendre deux à trois mois.

AFP



A propos de setubal

Je fais parti des Auteurs/Contributeurs d'articles. Vous pouvez vous aussi le devenir et partager ainsi le contenu de vos articles avec les visiteurs de Portugal-Tchat.com. Pensez à vous inscrire et renseignez les champs biographiques ! Visualiser tous les messages par setubal

1 Commentaire sur USA: la nappe de pétrole menace la côte de Louisiane d’une catastrophe

  1. Bonjour et BONNE ANNÉE 2011,
    Diffusez texte aux compagnies pétrolières BP est responsables dans pollution planétaire au Golfe Mexique, agir vite, tarder est un acte criminel.
    UN DISPOSITIF CONTRE MARRÉE NOIRE APRÈS CASSE D’UN TANKER ou ÉXPLOSION en MER
    AUCUN Ministre ne peut se soustraire, agir vite est un devoir d’enfer CONTACTEZ EN CHAÏNE D’AUTRES COMPAGNIES PETROLIERES.

    Compagnie pétrolière BP britannique est directement impliqué dans catastrophe planétaire au Golfe Mexique, en tant qu’inventeur-concepteur-humaniste je fais un don au BP à titre gratuit nouveau BREVET est un ingénieux dispositif en premier lieu encercle nappe du pétrole avant d’atteindre les côtes, ensuite concentre la nappe pour être pompé vers un bateaux-citerne.

    UNE PRÉCISION pour les AMOUREUX de la NATURE, beaucoup compagnies m’envoient leurs réponses, affirment avoir leurs technologies, tout le monde peut s’en apercevoir quelle est cette technique, nettoyage préhistorique avec un sceau et une pelle à la main qu’emploie désespérément BP au Golfe Mexique

    APPEL aux ÉCOLOGISTES, diffuser ce texte c’est agir, attendre pour plus tard est un acte criminel, dois-je répéter que la compagnie BP a été contacté plusieurs fois par courrier électronique mais BP ne réagit pas

    Pour contact en urgence m’écrire par é-mail : blazun@noos.fr
    Cordialement Georges BLAZUN

    Hello and GOOD ANNÉE2011,
    Post your text to the oil companies BP is responsible for global pollution in the Gulf Mexico, act quickly, delay is a criminal act.
    DEVICE AGAINST oil spill AFTER BRAIN OF A TANKER AT SEA OR EXPLOSION
    No minister can not escape, quick action is a duty to hell CONTACT CHAIN OTHER OIL COMPANIES.

    British oil company BP is directly involved in causing a global catastrophe in the Gulf Mexico, as an inventor-designer-humanist I donate for free new patent device to minimize the damage before the oil slick polluting the coastline, an ingenious system , circle facilitating pumping oil slick to a tanker.

    PRECISION for lovers of nature, many companies send me their responses claim to have their technology, everyone can see what it is this technique, cleaning prehistoric with a bucket and shovel in hand employed by desperate BP in the Gulf Mexico

    CALL environmentalists, distribute this text is to act, to wait for later is a crime, should I repeat that the company BP has been contacted several times via email, BP does not respond

    To write emergency contact by e-mail: blazun@noos.fr

    Regards Georges BLAZUN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *